La petite marchande d'allumettes

La petite marchande d'allumettes from L'Orchestre de Chambre d'Hôte on Vimeo.
 

De Jean Renoir (France, 1928, 29 min.)
Tamasa Distribution

Pour tout public à partir de 7 ans.

> accompagné en SOLO par Jean-Paul Raffit (guitare électrique, effets)

 

Ce ciné-concert inclut un temps de médiation spécialement conçu pour le jeune public à partir de 7 ans, sous forme d'un échange avec Jean-Paul Raffit. Seront abordés différents sujets : l'importance de ce film dans l'oeuvre de Jean Renoir, le travail de création musicale dans le cinéma muet et sur ce film en particulier, et ce qui caractérise ce lien majeur entre musique et image, dès l'origine du cinéma. Jean-Paul Raffit nous donnera des clefs de compréhension, tout en répondant aux questions des jeunes spectateurs. Ce temps d'échange se concluera par un moment de musique (blues).

 

Synopsis: Le soir de Noël, une petite vendeuse d'allumettes propose sa marchandise aux passants indifférents. Alors qu'elle veut se réchauffer en craquant une à une ses allumettes, elle s'endort et rêve qu'elle danse, qu'elle joue, dans la chaleur d'un grand magasin...Sous ses yeux défilent des arbres de Noël, puis des jouets géants - des danseuses, des soldats de bois, un cochon, un ours savant... La Mort, bientôt, se mêle au spectacle...

Librement adapté du conte d'Andersen, le film de Renoir fait la part belle à la fantaisie et au rêve...

« Dans la solitude d'une nuit d'hiver, ma guitare suit les traces de l'âme de notre petite marchande d'allumettes. À fleur de peau, juste avant que les larmes ne gèlent, la musique coule au milieu des silhouettes nocturnes, emprunte les passerelles qui relient les mondes et se laisse porter par la féerie de Renoir. Si je ne devais garder qu'un seul sentiment pour accompagner ce chef d’œuvre, il serait certainement : la fragilité de la lumière... », Jean-Paul Raffit

 

Ce programme en solo figure au catalogue de L'ADRC, Agence pour le Développement Régional du Cinéma, et bénéficie des aides à la diffusion de l'ADRC pour les salles adhérentes à son réseau

Cette création a été présentée en avant-première le 7 décembre 2018 au cinéma Le Studio d'Aubervilliers (93) dans le cadre des journées professionnelles du festival Pour épater les regards, en partenariat avec l’ACREAMP et l’ADRC.

Programmée lors des Rencontres Nationales Art et Essai Patrimoine/Répertoire organisées par l'AFCAE/ADRC, en avril 2019 au Ciné Vox à Avignon, sous la présidence de François Aymé, avec pour parrain André Téchiné.

Revue de Presse